Millepertuis — wikiphyto anxiety disorder symptoms

• Feuilles ovales, opposées et ponctuées de noir sur les bords (poches sécrétrices à hypéricine), présentant sur leur surface de nombreuses petites poches à essence translucides, visibles par transparence comme de petites perforations, justifient son nom (l’adjectif “perforé” est donc un pléonasme)

• Décision du 22 janvier 2001 publiée au JO du 27 janvier 2001 : toute préparation magistrale de Millepertuis même homéopathique doit comporter sur le conditionnement la mention suivante : “attention, risque d’interaction médicamenteuse. nanoxia deep silence 5 L’association de cette préparation de millepertuis à d’autres médicaments peut entrainer une diminution de leur efficacité. A l’inverse, une interruption brutale de la prise de la prise de millepertuis peut majorer la toxicité de ces médicaments.


Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien.”

• Antidépresseur, l’activité est liée à une inhibition de la recapture des neuromédiateurs (sérotonine surtout, dopamine, noradrénaline) et à une interaction modérée avec les récepteurs du GABA-A ( hyperforine surtout), [1], [2], [3], [4], [5], [6], [7], [8]

• Les extraits hydro-alcooliques sont des inhibiteurs sélectifs de la mono-amine oxydase de type A (MAO) par les flavonoïdes et les xanthones (qui seraient néanmoins présentes en trop faible quantité), inhibition de la catéchol-O-méthyl transférase [12]

• L’ hypéricine a une activité faible (les préparations qui en sont dépourvues sont actives) mais elle se lie aux récepteurs des neuropeptides Y1 et Y2, supposés jouer un rôle dans les états anxieux et dépressifs. Les naphtodianthrones sont très réactives en présence de lumière et ce sont elles qui procurent la couleur rouge de l’huile, l’ hyperforine serait le candidat le plus sérieux

• L’ hyperforine induit une inhibition de la croissance tumorale de cellules leucémiques, de cellules de glioblastome cérébral, de manière synergique avec l’ hypéricine et la procyanidine B2, activation de caspases, induction d’apoptose [17]

• Une méta-analyse [19] rapporte en 1996 les résultats de 27 essais (sur 1757 patients en tout) comparant le millepertuis soit avec un placebo soit avec des traitements actifs. Elle suggère que le millepertuis est plus efficace qu’un placebo et aussi efficace que les antidépresseurs tricycliques (ATC) à doses faibles dans le traitement de la dépression. Son mécanisme d’action semble similaire à celui des antidépresseurs classiques: inhibition de la recapture de monoamines.

• Un essai en double aveugle sur 324 patients atteint de dépression discrète à modérée ont été traité par un extrait alcoolique à 0,2% d’hypericine a montré une efficacité identique à 50 mg d’imipramine deux fois par jour [20], une autre étude a montré la même efficacité que l’imipramine, avec une meilleure tolérance [21]

• Préparation de l’ huile de millepertuis : faire macérer une bonne poignée de fleurs de millepertuis dans ¾ de litre d’huile d’ olive (dans un récipient à large encolure). Laisser la bouteille fermée, en plein soleil, pendant trois semaines : l’huile prend progressivement une belle couleur rouge. Attention, elle est photosensibilisante, il ne faut pas l’employer avant exposition solaire, seulement dans les brûlures ou les coups de soleil

• Interactions [26] avec des médicaments "à faible marge thérapeutique", notamment les anti-rétroviraux (anti-VIH tels que l’indinavir [27]), la digoxine, la théophylline, les anti-vitamines K, la ciclosporine, les contraceptifs oraux, les antidépresseurs IRS, l’amitriptyline, la cyclosporine, la fexofenadine, l’indinavir, la méthadone, le midazolam, la nevirapine, le phenprocoumon, la simvastatine, le tacrolimus et la warfarine. anoxic brain damage after cardiac arrest Ces interactions sont liées à une induction enzymatique du cytochrome P450 et à une induction de la glycoprotéine P membranaire [28]

• Réduction possible de l’effet du médicament secondaire à une diminution de la concentration plasmatique, par suite d’une induction possible de l’isoenzyme CYP2C9, du CYP3A4 et du CYP1A2 [29], [30], induction de l’activité du CYP3A, avec réduction de l’efficacité thérapeutique des médicaments métabolisés par le CYP3A, d’autres sources ne retrouvent pas d’altération de l’activité des CYP2C9, CYP1A2, CYP2D6 [31]

• Interactions avec inhibiteurs de protéase et de transcriptase, immunosuppresseurs ciclosporine et tacrolimus, irinotecan, imatinib, contraceptifs hormonaux minidosés, antidépresseurs sérotoninergiques par induction du cytochrome P450 CYP3A4 ( hyperforine) et de la glycoprotéine P ( hypéricine) [32]

• Le millepertuis induit progressivement et puissamment l’activité du CYP3A4, l’élimination de l’éthinylestradiol, substrat majeur du CYP3A4, sera fortement accélérée en présence du millepertuis, par conséquent, l’effet contraceptif ne sera plus assuré et il faudra prévoir un autre mode de contraception [33]

• En 2014, la MHRA, (Medicines and Healthcare Products Regulatory Agency) Agence britannique de régulation des médicaments, a émis une alerte sur le risque d’interaction entre millepertuis et contraceptifs hormonaux à base de progestérone, pilules combinées microdosées et implants d’étonogestrel : 19 interactions suspectes ont été signalées entre 2000 et 2014, dont 15 grossesses non désirées [34]

• ↑ Flausino OA Jr, Zangrossi H Jr, Salgado JV, Viana MB. Effects of acute and chronic treatment with Hypericum perforatum L. (LI 160) on different anxiety-related responses in rats. Pharmacol Biochem Behav. 2002 Jan-Feb;71(1-2):251-7. PMID 11812530

• ↑ Coleta M, Campos MG, Cotrim MD, Proença da Cunha A. Comparative evaluation of Melissa officinalis L., Tilia europaea L., Passiflora edulis Sims. and Hypericum perforatum L. in the elevated plus maze anxiety test. Pharmacopsychiatry. 2001 Jul;34 Suppl 1:S20-1. PMID 11518069

• ↑ Hostanska K, Reichling J, Bommer S, Weber M, Saller R. Hyperforin a constituent of St John’s wort (Hypericum perforatum L.) extract induces apoptosis by triggering activation of caspases and with hypericin synergistically exerts cytotoxicity towards human malignant cell lines. Eur J Pharm Biopharm. 2003 Jul;56(1):121-32. PMID 12837490

• ↑ Zofou D, Kowa TK, Wabo HK, Ngemenya MN, Tane P, Titanji VP. reflex anoxic seizures causes Hypericum lanceolatum (Hypericaceae) as a potential source of new anti-malarial agents: a bioassay-guided fractionation of the stem bark. Malaria Journal. 2011;10:167. doi:10.1186/1475-2875-10-167. texte intégral

• ↑ Russo E, Scicchitano F, Whalley BJ, Mazzitello C, Ciriaco M, Esposito S, Patanè M, Upton R, Pugliese M, Chimirri S, Mammì M, Palleria C, De Sarro G. Hypericum perforatum: pharmacokinetic, mechanism of action, tolerability, and clinical drug-drug interactions. Phytother Res. 2014 May;28(5):643-55. doi: 10.1002/ptr.5050. signs of hypoxic brain injury PMID 23897801

• ↑ St John’s wort: interaction with hormonal contraceptives, including implants (St John’s wort interacts with hormonal contraceptives reducing the effectiveness and increasing the risk of unplanned pregnancy). Medicines and Healthcare products Regulatory Agency. Published 12 March 2014 [5]

• ↑ Peron AP, Mariucci RG, de Almeida IV, Düsman E, Mantovani MS, Vicentini VE. anoxia at birth side effects Evaluation of the cytotoxicity, mutagenicity and antimutagenicity of a natural antidepressant, Hypericum perforatum L. (St. John’s wort), on vegetal and animal test systems. BMC Complementary and Alternative Medicine 2013, 13:97 (6 May 2013) Abstract Provisional PDF

• Weber Wendy; Vander Stoep Ann; McCarty Rachelle L.; Weiss Noel S.; Biederman Joseph; McClellan Jon. Hypericum perforatum (St John’s Wort) for Attention-Deficit/Hyperactivity Disorder in Children and Adolescents: A Randomized Controlled Trial. JAMA. 2008;299(22):2633-2641.

• Re L, Corneli C, Sturani E, Paolucci G, Rossini F, León OS, Martínez G, Bordicchia M, Tomassetti Q. Effects of Hypericum extract on the acetylcholine release: a loose patch clamp approach. Pharmacological Research, Volume 48, Issue 1, July 2003, Pages 55-60 [7]